Accueil » Actualités » 200 squelettes historiques découverts dans un chantier parisien
squelette

200 squelettes historiques découverts dans un chantier parisien

Dans le cadre d’une fouille archéologique préventive, préalable aux travaux d’aménagement des niveaux inférieurs du magasin Monoprix de Réaumur-Sébastopol (Paris, 2e arrondissement), les archéologues de l’Inrap ont mis au jour des fosses communes contenant environ 200 squelettes en très bon état de conservation. Ces inhumations sur l’emplacement de l’hôpital de la Trinité, en activité du Moyen Age à l’époque moderne, semblent liées à une crise de mortalité que les chercheurs vont s’employer à dater et à comprendre. Cette découverte souligne le rôle majeur de l’archéologie préventive qui, tout en prenant en compte les contraintes des opérations d’aménagement, permet de faire avancer la connaissance historique. La ministre de la Culture tient à féliciter particulièrement les équipes de l’Inrap. La ministre est particulièrement attentive à la situation de l’archéologie préventive en France. Le futur projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine améliorera la régulation du secteur et renforcera la qualité scientifique des travaux. En outre, la mission confiée par le Premier ministre à la députée Martine Faure, sur le service public de l’archéologie préventive, a pour objectif de disposer de propositions d’améliorations complémentaires afin de répondre aux enjeux du secteur.

www.inrap.fr