Accueil » Actualités » Cheminées et feux de bois à l’ancienne : les fumistes s’inquiètent
Cheminée

Cheminées et feux de bois à l’ancienne : les fumistes s’inquiètent

En plein débat sur la transition énergétique, les professionnels de la fumisterie réunis au sein du GCCP (Syndicat des entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie de Paris et de sa région), interpellent les Pouvoirs publics sur la prochaine interdiction des feux d’agrément dans les cheminées à Paris et en région parisienne. Ils s’inquiètent qu’à compter du 1er janvier 2015, les possesseurs de cheminées, inserts ou poêles à bois n’aient plus le droit de les utiliser, alors que l’énergie bois est une énergie renouvelable dont la France est particulièrement riche. Cette interdiction, fixée par l’arrêté préfectoral (n°2013 084 002) relatif à la mise en oeuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère pour l’√éle‐de‐France, les préoccupe également. Ils alertent les Pouvoirs publics sur les difficultés liées à l’application brutale d’une telle interdiction, difficile à contrôler, tant pour la sécurité que pour l’emploi. C’est pourquoi le GCCP propose des suggestions d’aménagement pour limiter les conséquences de cette réglementation, qui pourrait entraîner la disparition de 50 emplois franciliens.

www.gccp.fr

Laisser un commentaire