Accueil » Actualités » Eco-réhabilitation de l’habitat ancien et minier
habitat ancien

Eco-réhabilitation de l’habitat ancien et minier

Des centaines d’artisans, entreprises du BTP, étudiants, formateurs, chercheurs, architectes, syndicats et particuliers du Nord – Pas de Calais et d’ailleurs, sont venus s’informer, se former et découvrir le chantier Réhafutur à Loos-en-Gohelle (62) depuis son lancement en mars 2014, un chantier d’une maison des années 1920 ouvert à tous, porté par le cluster Ekwation by cd2e avec l’ambition de faire évoluer la filière et de répondre aux enjeux du secteur. Le projet Réhafutur a pour objectif de proposer des solutions de rénovation de l’habitat minier avec de hautes exigences énergétiques, environnementales, économiques et sociales. L’idée est de développer un site de démonstration des technologies de réhabilitation de l’habitat ancien, et notamment de l’habitat minier, pour atteindre des efficacités énergétiques et de confort environnemental en utilisant des éco-matériaux : fibre de bois pour l’isolation de la toiture, fibre de lin sur la façade Nord-Ouest, planchers intermédiaires isolés en textile recyclés, plancher bas isolé en liège, mais aussi ouate de cellulose, béton de chanvre et laine de mouton. Des capteurs thermiques sont installés en cours de chantier permettant de mesurer simultanément la température et le flux thermique aux interfaces de chaque composant constituant la paroi. L’objectif est d’expérimenter sur le long terme la caractérisation des matériaux, avec le laboratoire de génie civil et géoenvironnement de l’Université d’Artois qui analysera les données relevées. C’est la première fois que sera mesuré, sur un même site, les évolutions des caractéristiques thermophysiques sur un panel aussi varié de matériaux biosourcés. Les visites continuent en 2015. Renseignements sur le site internet ci-dessous.

www.rehafutur.fr