Accueil » Actualités » Jointoiement de la Tour de Trouillas du Palais des Papes d’Avignon
Jointoiement de la Tour de Trouillas du Palais des Papes d'Avignon

Jointoiement de la Tour de Trouillas du Palais des Papes d’Avignon

Construit au 14ème siècle, le Palais des Papes à Avignon est la plus grande construction médiévale d’Europe. Bâti sur le rocher des Doms, qui s’avance dans le Rhône, les architectes de l’époque ont du déployer des trésors de créativité, d’imagination et d’audace pour construire un tel monument et l’adapter aux contraintes naturelles du site.

La Tour de Trouillas du Palais est une véritable vitrine des techniques de construction médiévales. Depuis de nombreuses années, des pierres menaçaient de s’écrouler notamment au niveau des dix derniers mètres de l’édifice. Après consultation des Services Territoriaux de l’Architecture et du Patrimoine, la ville d’Avignon a décidé de restaurer à l’identique cette tour et a sélectionné l’entreprise Sele, après appels d’offres, pour mener à bien les travaux.

Le chantier a débuté en octobre 2010. Un an après, faisant suite au décapage par hydro-gommage et au remplacement pierres les plus abimées, l’entreprise est en pleine phase de jointoiement. Afin de se rapprocher au maximum du joint d’époque, notamment dans sa teinte et sa texture, de nombreux tests ont été menés. Ils ont permis de doser précisément chaque constituant du liant pour trouver les justes proportions qui permettent de retrouver l’aspect d’époque. La chaux blanche NATHURALTM 100 % naturelle de Lafarge a été choisie car elle met en valeur les sables utilisés pour retrouver l’aspect d’antan, de plus, elle accroche parfaitement au support. C’est une chaux pure, la plus blanche du marché, qui répond aux critères de la norme NF EN 459-1.

SELE, filiale du groupe Lefevre, est une entreprise spécialisée dans la restauration du patrimoine historique. Elle est installée dans le Sud de La France, sur 3 sites (Aix, Nîmes et Toulouse), et emploie une centaine de compagnons et d’artisans. Elle devrait avoir terminé le chantier au second trimestre 2012.

Laisser un commentaire