Accueil » Actualités » La CAPEB et EDF plus que jamais partenaires pour l’amélioration énergétique des bâtiments
CAPEB EDF

La CAPEB et EDF plus que jamais partenaires pour l’amélioration énergétique des bâtiments

La CAPEB et EDF ont signé, le 9 décembre 2011, une nouvelle charte de partenariat qui s’inscrit dans le prolongement d’un premier accord intervenu dès 2007. Cette charte prévoit la mise en oeuvre des conditions nécessaires pour atteindre les objectifs de réduction des consommations énergétiques et des émissions de CO2 dans les bâtiments. Les deux acteurs s’engagent donc à renforcer leur collaboration au bénéfice d’actions d’information et de sensibilisation des professionnels pour les inciter à recourir à la formation dans le domaine de l’efficacité énergétique des logements.

A cet effet, ils étudieront les conditions de la poursuite de la prise en charge du coût des formations FEE Bat pour les entreprises formées. De même, la Confédération et EDF réaffirment leur collaboration dans le cadre du programme d’accompagnement des professionnels du bâtiment, portant sur la révision des «Règles de l’Art Grenelle de l’Environnement » (RAGE), programme financé à ce jour uniquement par EDF.

Le partenariat prévoit également le développement de l’offre globale pour la rénovation des bâtiments. D’une part, par la création de synergies entre la CAPEB et EDF. D’autre part, par l’utilisation du logiciel MONBATI de la CAPEB, outil spécialement conçu pour les entreprises artisanales afin de faciliter la gestion des chantiers et les échanges entre professionnels de la construction. L’appel à projets « 500 maisons à rénover en Alsace » constituera un premier test de mise oeuvre des modalités pratiques de diffusion et d’utilisation de MONBATI.

Conscients de l’impact des prix sur le pouvoir d’achat, la CAPEB et EDF souhaitent, aussi, réfléchir aux actions qu’elles pourraient initier pour renforcer leur contribution dans la réduction des risques liés à la sécurité des installations et dans la lutte contre la précarité énergétique.

Laisser un commentaire