Accueil » Actualités » L’ascenseur au cœur de notre patrimoine historique
Source Wikimedia, Steinhauser, Monika (1969). Die Architektur der Pariser Oper, plate 42. Munich: Prestel.

L’ascenseur au cœur de notre patrimoine historique

Innovation majeure du 19ème siècle, l’ascenseur a traversé les âges et s’inscrit au cœur de notre patrimoine historique, architectural et culturel. La Fédération des Ascenseurs a choisi de les mettre à l’honneur à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, qui se tiendront les 19 et 20 septembre prochains. Depuis le 18ème, l’ascenseur contribue à l’édification de notre monde moderne. C’est au sein du Château de Versailles qu’est né l’ancêtre de l’ascenseur : un câble traversant une cabine était relié à un système de poulies et de contrepoids. La chaise volante, manœuvrée par son occupant, communiquait entre la chambre de Louis XV et la chambre de sa favorite. L’ascenseur du Palais Garnier, construit il y a environ un siècle pour le prince Aga Kahn III, est non seulement un chef d’œuvre d’artisanat français de par ses boiseries, tentures et plafonniers, mais aussi la preuve que tradition et modernité peuvent s’allier au nom de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. L’ascenseur de l’hôtel Le Bristol Paris a lui aussi une histoire. Si sa grille en acier torsadé est un réel ouvrage artistique, l’histoire de sa conception est tout autant exceptionnelle. Léo Lehrman, architecte juif, est resté caché quatre ans dans une chambre du Bristol, l’un des rares grands hôtels de Paris non réquisitionné par les Allemands en raison de la présence de nombreux diplomates américains ; un secret gardé par les 210 salariés du Bristol. En s’inscrivant dans notre histoire et dans notre patrimoine commun depuis trois siècles, l’ascenseur n’a eu de cesse d’évoluer de par sa technicité et son design pour accompagner les mutations urbaines, sociétales et culturelles.