Accueil » Actualités » Le maire de Venise a rencontré la directrice générale de l’Unesco pour présenter son pacte de protection de Venise et de sa lagune

Le maire de Venise a rencontré la directrice générale de l’Unesco pour présenter son pacte de protection de Venise et de sa lagune

Le comité du patrimoine avait exprimé en juillet 2016 des recommandations aux élus de la ville de Venise afin d’assurer la protection du site et de sa lagune. Les élus vénitiens avaient jusqu’au 1er février 2017 pour en faire rapport.

C’est dans ce contexte que Luigi Brugnaro, maire de Venise, a rencontré Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco, le 24 janvier 2017. Il est venu présenter son « Pacte pour Venise » qui prévoit 457 millions d’euros d’investissement au cours des quatre prochaines années. Ce pacte comprend la restauration de la lagune ainsi qu’un projet pour empêcher le trafic des paquebots de croisière de plus de 40 000 tonnes qui ébranlent les palais sur pilotis. La ville s’engage également à réhabiliter le port Marghera.

« Venise est un patrimoine partagé de valeur universelle exceptionnelle. Nous devons tous travailler ensemble, l’Unesco, le gouvernement, la municipalité, et toutes les parties prenantes. Ce matin, le maire de Venise m’a présenté en détail le grand nombre d’actions réalisées et les projets concrets qu’il a l’intention de mettre en œuvre. J’ai pu mesurer l’ampleur des efforts menés conjointement par la municipalité et le gouvernement. Nous allons continuer de travailler dans cet esprit », a déclaré Irina Bokova.

« Ma présence aujourd’hui est le signe de la confiance et de l’attachement de Venise envers la coopération internationale. J’ai présenté à la directrice générale les progrès accomplis au cours des 15 derniers mois par l’administration municipale, qui témoignent du fort engagement pour la revitalisation de Venise et montrent une inversion de tendance par rapport au passé. Je souhaite que cette rencontre soit le point de départ d’une coopération qui offre une nouvelle vision de la ville, une vision pour les 20 prochaines années, où tous s’engagent pour un avenir meilleur pour les jeunes et les générations futures », a déclaré le maire, Luigi Brugnaro.