Accueil » Actualités » Le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon ne fermera pas
Marie-Olivier Desfarges, Jean-François Bony (dessinateur), Le grand Broché de la Reine, pour la chambre de Marie-Antoinette à Versailles, entre 1786-1787 ; Lyon, retissage de la maison Lamy et Gautier, 1904 (détail)

Le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon ne fermera pas

Le ministère de la Culture et de la Communication a réuni le mardi 28 juin les représentants de la Chambre de commerce et d’industrie de Lyon Métropole, de la Ville de Lyon et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que Thierry Le Roy, médiateur nommé par le ministère, pour tirer les conclusions de la mission qui lui avait été confiée sur l’avenir institutionnel du musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon. La concertation entamée en janvier dernier a d’ores et déjà permis le maintien de l’ouverture du musée en 2016 grâce à l’engagement de l’Etat et des collectivités territoriales. L’Etat, la Chambre de commerce et d’industrie, la Ville et la Région s’accordent aujourd’hui sur la création, à l’automne prochain, d’une association qui reprendra la gestion du musée à partir du 1er janvier 2017. L’association permettra aux différents partenaires de faire vivre le musée tout en rendant possible l’ouverture d’une période de réflexion sur l’évolution statutaire du musée et de ses collections, et de définition du projet scientifique et culturel à moyen terme. Dans le même temps, un fonds de dotation sera mis en place afin de fédérer les partenaires privés autour du musée. Un comité scientifique sera installé pour accompagner la nouvelle gouvernance du musée et participer à la réflexion sur le projet scientifique et culturel et la nouvelle ambition que l’ensemble des partenaires souhaitent insuffler à l’institution. www.mtmad.fr Photo : Marie-Olivier Desfarges, Jean-François Bony (dessinateur), Le grand Broché de la Reine, pour la chambre de Marie-Antoinette à Versailles, entre 1786-1787 ; Lyon, retissage de la maison Lamy et Gautier, 1904 (détail). © Lyon, MTMAD-Pierre Verrier