Accueil » Actualités » Le pavillon Dufour, nouvelle entrée du château de Versailles

Le pavillon Dufour, nouvelle entrée du château de Versailles

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a inauguré les nouveaux espaces d’accueil du Château de Versailles, en présence du Président de la République. Le pavillon Dufour, dont le vaste chantier de réaménagement a débuté en septembre 2013, a ouvert le 23 février 2016. Cette nouvelle « porte d’entrée », créée par l’architecte Dominique Perrault, mêlant restauration, réhabilitation et intervention contemporaine, installe le château de Versailles dans la modernité.

Photos :  Patrick Tourneboeuf / TEndance Floue / OPPIC – En-tête : Christian Milet / château de Versailles

Les deux pavillons à colonnes, Gabriel au nord et Dufour au sud, encadrant la cour Royale, constituent en effet un signal architectural évident dans la composition monumentale car leur ordonnance nouvelle était conçue dès l’origine à la fin du XVIIIe siècle, pour servir aux entrées publiques du château.

Frédéric Didier – Architecte en Chef des Monuments Historiques

Dominique Perrault a repensé toute la séquence inaugurale du Château en conservant la physionomie des bâtiments (volumétrie, proportions et dimensions). L’architecte en charge des aménagements fonctionnels est associé à Frédéric Didier, architecte en chef des Monuments Historiques, maître d’œuvre des travaux de restauration des éléments patrimoniaux remarquables du clos et du couvert.

Photo : Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue / OPPIC

Toutes les fonctions d’accueil sont regroupées dans le respect absolu du patrimoine. Le pavillon Dufour est affecté à quatre fonctions principales :
– le sous-sol de la cour des Princes pour les circulations et services (toilettes, boutique…) et la sortie,
– le rez-de-cour pour l’accueil, le contrôle et l’information des visiteurs,
– le 1er étage pour un restaurant de musée,
– enfin le 2e étage pour un auditorium et ses équipements annexes.

Photo : Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue / OPPIC

Le départ des bureaux de l’administration a permis de compléter le circuit de visite par une galerie d’accueil située entre la Cour Royale et la Cour des Princes, et par un grand escalier de sortie conduisant vers les jardins. Ce dispositif d’entrée et de sortie au même endroit permet de mettre en place un parcours en boucle comme dans tous les grands musées du monde. Le château, « trop à l’étroit », a gagné des espaces en rez-de-chaussée et des volumes au rez-de-jardin en creusant sous les bâtiments et sous la Cour des Princes.

Dominique Perrault – Architecte du projet

Photo : Christian Milet / château de Versailles