Accueil » Actualités » Paris rénove ses 14 musées

Paris rénove ses 14 musées

Les musées de la Ville de Paris, réunis au sein d’un établissement public depuis trois ans, sont engagés dans une dynamique de modernisation. Leur fréquentation a progressé de 27 % en 2013 et de 11 % en 2014. Les campagnes de rénovation menées récemment ont eu pour objectif d’améliorer la muséographie, l’accueil du public, la sécurité et l’accessibilité : par exemple au Palais Galliera qui a retrouvé l’éclat de son décor d’origine et dispose d’infrastructures optimisées, ou encore au musée Bourdelle dont l’accessibilité, la sécurité et la muséographie ont été améliorées en 2014.

Pour ses musées, dont la plupart sont installés dans des bâtiments d’une grande valeur patrimoniale, la Ville de Paris a décidé un plan d’investissement d’environ 100 millions d’euros jusqu’en 2020, dont une subvention d’investissement de la Ville de 87 millions, finançant notamment des travaux de restauration et de modernisation afin d’améliorer le confort de visite et la présentation des collections. L’État accompagnera une partie de ces opérations au titre de la restauration des Monuments historiques et de la Mémoire. Le mécénat privé sera également sollicité.

Ces travaux s’articulent autour de priorités transversales comme le développement durable, l’accessibilité pour tous, l’amélioration de l’accueil des publics et des services qui leur sont proposés et le développement des recettes propres de Paris Musées. Deux opérations d’envergure se distinguent, au musée Carnavalet et au musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris/ musée Jean Moulin, mais tous les musées bénéficieront de travaux d’amélioration.

Musée d’Art moderne

Le musée d’Art moderne a été partiellement rénové  en 2005. Depuis, des travaux de renforcement de la sûreté du site et de remise à niveau des installations de sécurité incendie ont été programmés et seront terminés à l’automne 2015. Afin de poursuivre la modernisation du musée, des travaux de restructuration ont été programmés sur les 5 années à venir avec l’objectif d’améliorer la conservation et la présentation des collections, les conditions d’accueil de tous les publics et les conditions de travail des agents du musée.

Musée d’Art Moderne

Palais Galliera – Musée de la Mode

 Le Palais Galliera est le seul musée de la Ville de Paris accessible uniquement dans le cadre de ses expositions temporaires. La création d’un Musée permanent de la Mode aménagé dans les sous-sols du Palais Galliera permettra de présenter simultanément  environ 120 costumes ou accessoires.
Palais Galliera

Les catacombes

Le projet de création d’une nouvelle sortie au 21 bis Avenue René Coty contribuera à un plan d’amélioration du confort de visite. Ce programme de travaux sera complété en 2019 par une rénovation de l’entrée des Catacombes.
Catacombes

Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

Actuellement situé au-dessus de la gare Montparnasse, le musée est difficilement accessible. L’objectif  est de le déplacer vers un site mieux adapté.. Le nouveau musée devrait prendre ses quartiers dans le pavillon Ledoux, place Denfert-Rochereau (XIVe), au-dessus de l’abri de défense passive qui servit de poste de commandement au colonel Rol-Tanguy, chef des FFI parisiens. La place se trouve en outre sur le parcours de la 2ème Division-blindée entrée dans Paris par la porte d’Orléans. La présentation des collections intégrera les nouvelles évolutions muséographiques, notamment en matière de scénographie, de médiation culturelle et de développement du numérique.

Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – Musée Jean Moulin

Musée Carnavalet-Histoire de Paris

Le musée Carnavalet occupe aujourd’hui une superficie de près de 14 000 m². Ses collections sont riches d’environ 650 000 œuvres et il accueille une moyenne de 450 000 visiteurs chaque année. La restauration de ce joyau d’architecture comprendra   un parcours de visite plus cohérent chronologiquement, de nouveaux espaces logistiques créés, ainsi que des locaux à usage événementiel, des espaces de restauration et un centre de ressources et de recherches patrimoniales et culturelles Un parcours enfant sera également proposé.

Musée Carnavalet

Maison de Balzac

Cet édifice, classé Monument historique, verra l’amélioration de l’accueil des visiteurs avec une mise en accessibilité destinée aux personnes à mobilité réduite. Des bornes interactives seront installées. et l’histoire du site. Elle prévoit également la création d’un café paysagé, d’un nouvel accueil et d’un comptoir de vente devant participer à l’amélioration du confort de visite, ainsi qu’en l’aménagement de nouveaux locaux sociaux, plus spacieux, pour le personnel du musée.
Maison de Balzac

Maison de Victor Hugo

Afin d’améliorer les conditions d’accueil du public le parcours de visite sera réorganisé et  un atelier pédagogique verra le jour. La création d’un café donnant sur une cour et d’un comptoir de vente au rez-de-chaussée permettra d’offrir de nouveaux services aux visiteurs. Le ravalement de la façade sur cour viendra compléter le programme de travaux. A Hauteville House, sur l’île franco-anglaise de Guernesey, façades et toitures seront rénovées.
Maison de Victor Hugo

Musée Bourdelle

La rénovation du musée Bourdelle,  un des rares témoignages subsistant des ateliers de la première vague d’artistes du Montparnasse, consistera à restaurer les façades et la toiture du bâtiment, et  à repenser les usages des différents espaces.

Des travaux de consolidation de certaines structures, la mise hors d’eau et hors d’air du bâtiment, la rénovation de la toiture, l’amélioration de l’isolation et de l’étanchéité thermique, et enfin la rénovation des installations de traitement d’air permettront par d’améliorer les conditions de conservation des collections.

Menés dans le respect de l’identité des anciens ateliers, l’atelier de sculpture, cœur du musée, sera préservé tel qu’il l’a été par la famille Bourdelle.

Musée Bourdelle

Petit-Palais – Musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Construit pour l’Exposition universelle de 1900 le Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris, verra l’amélioration du parcours des collections permanente.Le déplacement de la librairie du musée vers la future sortie au rez-de-chaussée permettra d’installer des sculptures dans l’espace ainsi libéré.

Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris

Source : ville de Paris