Accueil » Actualités » Paris va mettre de l’argent dans ses piscines
paris-piscines

Paris va mettre de l’argent dans ses piscines

La ville de Paris vient d’annoncer 104 mesures pour ses piscines avec un investissement sur 5 ans de 104 millions d’euros. L’objectif est d’atteindre un taux d’équipement de 100 m2 de surface de bassin pour 10 000 habitants.

Quatre piscines supplémentaires vont être ouvertes pour répondre aux besoins. Une piscine entre la Porte de Montreuil et la Porte de Bagnolet sur le TEP Davout (20e) constituée de 2 bassins ; une piscine au sein du centre sportif Élisabeth à la Porte d’Orléans (14e) qui comprendra 2 bassins ; une piscine près de la Porte de Saint-Ouen rue Belliard (17e/18e). Elle accueillera un bassin sportif de 25m (5 ou 6 lignes d’eau) et un petit bassin d’apprentissage ; dans le secteur 7e/15e : les services de la Ville et le Racing Club de France, propriétaire de la piscine de la rue Eblé (7e), se sont rapprochés en vue de la rénovation et de l’ouverture au grand public des bassins de la piscine.

Le parc ancien sera mis à niveau avec la réalisation de travaux d’urgence à hauteur de 5 M€ dès 2015. Des travaux d’entretien et de remise aux normes vont être lancés sur cinq ans pour toutes les piscines avec une enveloppe exceptionnelle de 50 M€ consacrée à trois priorités : la sécurité, la fiabilité des équipements et de nouveaux gains énergétiques. 5 piscines seront rénovées pour permettre d’assurer une mise en accessibilité renforcée pour les personnes en situation de handicap. Une enveloppe spéciale de 44 M€ va être dédiée à la rénovation lourde de 6 piscines : la piscine classée des Amiraux (18ème) à partir de septembre 2015,  la piscine Émile Anthoine (15ème) à partir de l’automne 2016, la rénovation intégrale de la piscine Mourlon (15ème) à partir de l’été 2016, la rénovation intégrale de la piscine et des bains douches St Merri (4ème) en septembre 2017, la rénovation intégrale de la piscine et des bains douches Blomet (15ème), et la mise à niveau de la piscine Georges Vallerey (20ème) pour accueillir les Gay Games Paris 2018 puis rénovation intégrale en 2020. Le référentiel HQE devrait être appliqué à l’occasion de chaque nouvelle construction ou rénovation. Tous ces travaux devraient être l’occasion d’innovations environnementales.