Accueil » Actualités » Première phase de la renaissance du Palais épiscopal d’Angers

Première phase de la renaissance du Palais épiscopal d’Angers

La DRAC des Pays de la Loire a financé à hauteur de 300 000 € les travaux permettant l’ouverture exceptionnelle, à Angers, du Palais épiscopal aux visiteurs. Un projet de réhabilitation est en cours depuis 2012 à l’initiative de Mgr Delmas, évêque d’Angers. L’État, propriétaire des lieux, le diocèse d’Angers et la Ville d’Angers ont conduit ce projet de réouverture en plusieurs phases : – la requalification de l’édifice comme édifice recevant du public, pour permettre la redécouverte du monument à travers un circuit de visite au périmètre limité ; – la réalisation d’une étude préalable globale de réhabilitation du monument ; – la restauration extérieure et intérieure, avec mise en service progressive des activités suivant l’avancement des travaux L’ouverture du circuit de visite constitue la première phase du projet de renaissance du Palais épiscopal, puisqu’il permet symboliquement le retour du public dans l’édifice et lui restitue sa qualité d’ERP. Toutefois, le circuit tient compte des limites de faisabilité imposées par l’état de l’édifice, et s’effectue suivant un périmètre restreint et dans des conditions de déambulation très strictes. Il se limite aux quatre grandes salles ou ensembles situés dans les ailes nord et sud : au rez-de-chaussée, le hall et la salle basse ; au premier étage, la salle synodale et les salons d’apparat. L’importance historique de ces ensembles, leur situation centrale dans l’édifice, l’accès prévu par la cour d’honneur, permettent cependant de faire comprendre au public les enjeux du projet : l’enjeu patrimonial de la réhabilitation, l’enjeu sociétal de l’ouverture de cet espace pour l’épanouissement culturel et spirituel en cœur de ville. Source : Drac des Pays de la Loire Photo : Sémhur – Wikimédia  

Voir aussi

Rathscheck : Interview au salon du patrimoine 2018 de Sylvain Dugal, Prescripteur

Rathscheck : Interview au salon du patrimoine 2018 de Sylvain Dugal, Prescripteur

Sylvain Dugal, Prescripteur chez Rathscheck, présente à Batijournal.TV les nouvelles activités de production de la société et sa gamme d’ardoises.