Accueil » Actualités » Réinventons nos cœurs de ville

Réinventons nos cœurs de ville

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en liaison avec le ministère de la Culture et en partenariat étroit avec la Cité de l’architecture et du Patrimoine, lance une consultation nationale à l’attention des 222 territoires du programme Action Cœur de Ville, intitulée « Réinventons nos cœurs de ville ». Elle entend favoriser la mise en œuvre de projets urbains novateurs et ambitieux en faveur de la reconquête des centres-villes.

La démarche se déroule en deux temps. D’abord, un appel à manifestation d’intérêt est adressé à l’ensemble des 222 villes du programme. Les collectivités intéressées seront invitées à proposer d’ici mi-février 2019 un site (terrain ou immeuble) – dont elles sont en mesure d’acquérir ou de garantir la maîtrise foncière à court terme – et qui s’inscrit dans la stratégie globale de revitalisation du centre-ville. La liste des villes retenues sera arrêtée en mars, après avis d’un comité de pilotage partenarial associant les réseaux administratifs et professionnels compétents.

Ensuite, les lauréats lanceront leur propre appel à projets local et bénéficieront à cette fin d’un accompagnement soutenu (technique, méthodologique et financier) de l’Etat et des partenaires nationaux du programme. Dans le respect du caractère décentralisé d’Action Cœur de Ville, les collectivités conduiront directement leur appel à projets et sélectionneront les offres d’opérateurs immobiliers en groupement avec des concepteurs (architectes, programmistes, paysagistes,) proposant des projets opérationnels. L’appel à projet local aura pour objectif de favoriser l’émergence de projets immobiliers liés au logement, au développement économique et commercial, tout en accompagnant fortement les politiques liées aux transitions énergétique, climatique, numérique et sociale.

Voir aussi

Des projets pour fêter dignement les 500 ans de Chambord

Des projets pour fêter dignement les 500 ans de Chambord