Accueil » Actualités » Restructuration de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat

Restructuration de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat

Sélestat a été l’un des foyers de l’humanisme rhénan aux XVe et XVIe siècles. La Bibliothèque Humaniste reste le témoin de cet âge d’or dans l’histoire culturelle du Rhin Supérieur. L’ancienne Halle aux Blés, construite en 1840, abrite depuis 1889 ce joyau de la ville, constitué de la bibliothèque de l’école latine de Sélestat, berceau de l’humanisme rhénan et de la bibliothèque personnelle de Beatus Rhenanus, grand humaniste sélestadien, anobli par l’empereur Charles Quint et ami d’Erasme de Rotterdam, qui légua sa bibliothèque à la ville de Sélestat en 1547. Cette dernière a été inscrite au registre de la Mémoire du Monde de l’UNESCO le 26 mai 2011. La Bibliothèque Humaniste conserve 450 manuscrits, 550 incunables et 2 500 imprimés du XVIe siècle. Y sont conservés de nombreux livres ayant servi de modèles d’impression à de grandes publications de textes anciens, devenus références dans l’Europe entière.

Le bâtiment actuel ne permet plus de conserver dans de bonnes conditions cet ensemble de renommée internationale et d’accueillir convenablement les publics, lecteurs comme visiteurs. La Ville de Sélestat a onc décidé d’investir dans un chantier de restructuration de sa Bibliothèque Humaniste. Le projet architectural a été imaginé par Rudy Ricciotti. Il aspire à renforcer l’enracinement de ce précieux équipement patrimonial dans le tissu des rues et places du centre-ville. La qualité architecturale de l’extension, habillée de grès rose et marquée par une série de piliers jouant sur des effets de transparence et de lumière constitue un bel équilibre entre héritage et modernité. Le complet réaménagement intérieur permettra de révéler des espaces amples et de valoriser l’aspect monumental de l’édifice. La nouvelle distribution
des espaces offrira, outre une souplesse d’utilisation, une indéniable qualité fonctionnelle garante de la sécurité des collections, tout en offrant un réel confort d’accueil et de visite à l’attention de tous les publics. Les travaux, menés par l’entreprise Demathieu Bard, ont démarré le lundi 4 janvier 2016 et s’échelonneront sur une durée approximative de 2 ans. La muséographie a été confiée à l’atelier à Kiko. Pendant la durée des travaux, l’équipe de la Bibliothèque Humaniste prépare activement la réouverture en menant de front le projet muséographique et la préparation des collections d’ouvrages et d’œuvres d’art à leur intégration dans les nouvelles réserves.
www.selestat.fr/focus/suivez-le-chantier.html