Accueil » Actualités » Science et patrimoine à Villandry
Villandry

Science et patrimoine à Villandry

13 têtes chercheuses, qui ont marqué l’’histoire universelle de la science, ont vécu et travaillé en Touraine pendant plusieurs années. Dignes successeurs de Rabelais médecin et philosophe du Jardin de la France, une exposition au Jardin de Villandry leur est consacrée pour la première fois, retraçant l’’itinéraire hors du commun de ces penseurs des temps modernes du début du XIXe siècle à nos jours. Si l’’amour de la science et la recherche dominent la vie des savants, leur attachement au patrimoine la Touraine apparaît très vite : certains d’’entre eux s’’engagent pour restaurer des maisons ou châteaux en mauvais état, d’’autres participent aux recherches archéologiques locales, ou se passionnent pour l’’histoire des lieux. Ainsi, Chaumier rachète, en piteux état, le château de Plessis- Lès-Tours ayant appartenu à Louis XI, fonde le musée préhistorique du Grand-Pressigny, Tourlet est membre de la société archéologique de Touraine, Maupas et son épouse restaurent le magnifique Moulin de Touvoie à Rochecorbon qui servit de décor au film de Jean Cocteau « La Belle et la Bête », Le Roux achète Villandry dans le but d’’y installer un laboratoire pour ses études, puis le vend, avant de mourir, à Joachim Carvallo, qui lui redonne enfin sa splendeur d’’antant et imagine ces jardins extraordinaires connus dans le monde entier. Enfin, Métadier devient propriétaire du château de Saché dans lequel Balzac a écrit plus de douze romans ou récits, aujourd’’hui maison d’’écrivain, gérée par le Département, dédiée à l’’auteur prolifique de la Comédie Humaine. Exposition à partir du 20 juin 2009.

Laisser un commentaire