Accueil » Actualités » Un gladiateur assassiné retrouvé sous le musée de York
statue

Un gladiateur assassiné retrouvé sous le musée de York

Le squelette d’un Romain de grande taille – âgé d’environ 40 ans – a été retrouvé lors des travaux de restauration et de réaménagement du musée de York, en Angleterre, un chantier de 2 millions de livres. Alors nommée Eboracum, York était la capitale du nord de l’empire romain, et disposait d’un grand amphithéatre où se déroulaient des combats de gladiateurs. L’individu découvert en était un, et a été très violemment tué dans des conditions mystérieuses : de nombreuses blessures mortelles faites au glaive dans le dos, la poitrine, la machoire et sur le crâne, toutes du côté droit, sont des preuves d’une attaque extrêmement acharnée. Mais le plus intéressant est sans doute la position du corps et l’endroit où il a été retrouvé. Andrew Morrison, conservateur en chef du Yorshire Museum, note que « l’examen physique révèle que son corps a été littéralement jeté à la poubelle, avec les ordures, sans aucune cérémonie ». Cette constatation laisse à penser qu’il s’agissait peut-être d’un gladiateur tombé en disgrâce ou vaincu sans honneur, voire assassiné pour une raison évidemment inconnue.

Laisser un commentaire