Accueil » Actualités » Un toit sans charpente pour le parlement du Canton de Vaud en Suisse

Un toit sans charpente pour le parlement du Canton de Vaud en Suisse

Le parlement cantonal à Lausanne, en cours de réhabilitation, va faire l’objet d’une couverture utilisant une nouvelle technologie de construction en bois sans poutres développée à l’EPFL. La toiture abritant une salle de 290 m2, haute d’une quinzaine de mètres, sera soutenue seulement par sa base.

Les toits sont habituellement supportés par une charpente bois dont les points les plus faibles se situent au niveau des assemblages. Qu’une poutre vienne à céder, et la stabilité de l’ensemble du toit qui peut être compromise. En travaillant avec de grands panneaux préassemblés qui constituent à la fois la surface de la structure et ses éléments supportant la charge, Yves Weinand, directeur du Laboratoire de construction en bois de l’EPFL et ingénieur civil en chef sur le chantier, a réparti l’ensemble des forces le long de la surface du toit, plutôt que sur des points spécifiques. Des panneaux CLT rendent possible cet exploit : en collant des éléments de bois de manière à ce que la direction de leurs fibres alterne couche après couche, on obtient des panneaux à rigidité élevée même en faible épaisseur. Yves Weinand aimerait voir son approche évoluer vers des éléments porteurs préfabriqués sur mesure et contrôlés numériquement offrant des solutions pour de vastes structures entièrement conçues et produites en bois.

epfl-clt-parlement-canton-vaud-suisse-3

Le parlement du Canton de Vaud, est construit sur des ruines du 13e siècle, installé sur la ligne d’horizon de la Vieille Ville de Lausanne. Situé entre le Château Saint-Maire et la Cathédrale.

epfl-clt-parlement-canton-vaud-suisse-2

 

Architectes : Atelier Cube + Bonnel i Gil
Bureau d’études : Weinand.
Photos : © EPFL – Alain Herzog