Accueil » Actualités » Une alliance pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit

Une alliance pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit

La France continue de mobiliser la communauté internationale en vue de mettre en œuvre les engagements de la déclaration d’Abou Dabi. François Hollande, le vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur émirien et la directrice générale de l’UNESCO se sont réunis le lundi 20 mars au Musée du Louvre pour une conférence de donateurs et de soutien à l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH). L’Alliance a pris la forme d’une fondation, créée sur la base d’un partenariat public-privé. Elle a été lancée le 3 mars 2017 à Genève par la France et les Emirats arabes unis. Les participants ont fait part de leurs contributions et de leurs appuis pour lancer des premiers projets dès 2017.

Photo : Présidence de la République – F. Lafite